Le système britannique privé s’articule autour des « prep schools », qui accueillent généralement les enfants entre 3 et 13 ans, et des « senior schools » pour les 14 ans et plus.

 

 

La pédagogie anglaise fait appel à la responsabilité des élèves et cherche à donner confiance. Les petits effectifs, le taux d’encadrement très élevé en cours comme en dehors de la classe, le rôle des professeurs très impliqués dans la vie de l’école (ils habitent souvent sur place), concourt à une ambiance détendue et à la valorisation des talents de chacun. Les élèves sont systématiquement encouragés lorsqu’un objectif est atteint, quels que soient les compétences acquises et les sujets abordés, ce qui contribue fortement à leur épanouissement.

Les examens importants sont le GCSE (fin de la "year 11", équivalent à la Seconde française) et les A-levels (fin de la "year 13", la Terminale française).

 

L’année scolaire anglaise commence début septembre et se termine en général début juillet. Elle est divisée en trois trimestres, les « terms » : septembre-décembre, janvier-mars, avril-juillet.

 

Outre les matières classiques, anglais, histoire-géographie, mathématiques et sciences, le programme académique laisse la part belle aux matières artistiques (musique, dessin, théâtre), sportives, et techniques (textile, design et technologie).