· 

Maximilien - La réussite du système scolaire anglais

 

Bonjour Madame. Vous avez fait appel à My English School pour votre fils Maximilien, en classe de Seconde. Comment avez-vous eu l’idée de ce projet de scolarité en Angleterre ? 

 

Maximilien est un garçon à un haut potentiel, qui était alors en difficulté scolaire. Son école française lui recommandait de passer un A-Level ou IB (les deux bacs proposés en Angleterre) plutôt qu’un bac français. Il s’ennuyait en cours, et son niveau d’anglais était vraiment bas.

 

Partir dans une école anglaise nous semblait la bonne solution pour apprendre l’anglais, mais surtout pour tester un système scolaire différent, dans lequel Maximilien se sentirait mieux. Notre projet se faisait dans une certaine urgence et nous avions un cahier des charges assez précis. 

Comment s'est passée l’intégration dans l’école et la vie en groupe ?

 

Après des débuts difficiles pour un adolescent qui n'a jamais supporté la vie en communauté, tout va bien aujourd'hui. L'accueil a été très chaleureux et bienveillant de la part des adultes comme des élèves. Lui qui n’est pas très sportif a tout de même essayé de nombreux sports. Il a aussi créé une activité d'échange littéraire avec l'accord de l'école.

 

 

Comment Maximilien est-il ressorti de ce semestre en Angleterre ? En tant que parent, diriez-vous que cette expérience lui a été bénéfique ? 

 

Notre fils a beaucoup progressé, il semble avoir trouvé aujourd'hui son équilibre. Depuis son retour il ne tarit pas d'éloges sur « son » école anglaise et envisage l'avenir sous un jour beaucoup plus serein. Nous prévoyons de le laisser l'année prochaine dans cette école afin qu'il passe son IGCSE. Il est d’ailleurs très impatient d’y retourner en septembre !

Cette expérience a été bénéfique pour toute la famille et elle n'est pas finie puisqu'il repart pour un an.

Le meilleur souvenir reste à venir !